Création SAS : qu'est-ce que les statuts d'une SAS ?

La SAS ou société par actions simplifiée est une forme juridique d'entreprise proche de la société à responsabilité limitée. Il s'agit d'une société commerciale, qui par sa souplesse et sa flexibilité statutaire a pu attirer les investisseurs et devenir en seulement vingt ans d’existence la deuxième des sociétés les plus nombreuse en France.

Pour sa création, la SAS nécessite une rédaction de ses statuts, qui sont en réalité des clauses imposées par la loi et d'autres qui conditionnent le fonctionnement de la société. Ces statuts peuvent être rédigés par :

  • Le fondateur lui-même ou à l'aide d'un programme informatique.
  • Il peut aussi être assisté par un avocat, et c'est d'ailleurs l'idéal.
  • Un expert comptable.

Pour plus de renseignements, rendez-vous sur : creationsas.fr.

le capital social de la SAS

Le capital social est le montant des fonds mis à la dispositions de l'entreprise par les associés et ou/actionnaires. Cet élément obligatoire pour la création de la SAS est composé de deux sortes d'apports :

  • En nature : il s'agit de biens sous forme de mobilier, véhicules, matériels, brevets...etc. Et l'apporteur recevra des titres en contrepartie mentionnés dans les statuts.
  • Numéraire : il s'agit de la somme d'argent déposée dans le compte bancaire de la société.